BangBang : bangbangblog.com

La taupinière

Maison de vieux : hommage pas toujours doux

Mélanie Jannard
18 septembre 2012

Maison de vieux est sorti il y a quelques semaines aux éditions de Ta mère. Le recueil de nouvelles rend compte de la vieillesse d’aujourd’hui pour le meilleur et, plus souvent qu’autrement, pour le pire.

L’envers de la gériatrie, au-delà des drames de CHSLD, en-dessous ce de qu’on voit à la télé, la vieillesse dont on a la chienne mais qu’on ferait mieux d’encenser. Quelque chose comme ça. Bref, le sujet m’avait accroché.

Un nouveau livre qui sent le vieux

L’idée de collectivité est importante dans toute Maison de vieux; classés par numéro de chambres dans le désordre, les courtes nouvelles  nous font faire la visite d’une maison de retraités qu’on devine moins hip qu’une Résidence Soleil (Soleil, Soleil). Ce choix éditorial de ne pas namedropper les auteurs de chaque pièce à travers le livre (contestable pour les fouines comme moi – toujours rendue au sommaire pour voir qui a écrit quoi) découle sans doute de cette idée d’ensemble.

Dirigé par Alexie Morin et Raymond Bock, le recueil rassemble les textes de 13 jeunes auteurs qui prennent un coup de vieux le temps de nous faire voir la mort qui s’en vient vite, les regrets d’avoir mal vécu, les amourettes de parties de cartes, les pulsions qu’on imagine encore et les suicides vaut-mieux-tard-que-jamais. Déprimant? Oui, quand même. Mais déprimant n’est pas synonyme de poche, vous remarquerez…

Triste, mais [sûrement] vrai

Sous ce visuel original et efficace qu’on reconnaît bien aux éditions de Ta mère, le point fort de cette drôle de cabane, c‘est cette vérité parfois un peu trop vraie, qu’on ignore un peu mais pas tant que ça, qui nous éclabousse dans la face par ces histoires d’odeurs de pisse et de vieille peau. Elles troublent, mais captivent aussi. Un hommage pas toujours doux aux petits vieux qui, en toute sensibilité, nous donne envie de serrer les nôtres. Pas trop fort, juste un peu.

Pas encore de commentaire.

La taupinière

Remous terreux majoritairement littéraires.

RUBRIQUES

Blogoliste