BangBang : bangbangblog.com

La taupinière

La fille derrière le vrai visage

Mélanie Jannard
14 août 2012

La semaine dernière, Québec solidaire lançait cinq clips d’animation humoristiques visant à contrer des idées préconçues à son égard. Je me suis intéressée au travail de Boum, l’artiste qui se cache derrière tout ça.

Campagne deux point zéro, quand tu nous tiens. Après avoir passé plusieurs soirées à se faire du gros fun noir devant Pauline web télé, nous pouvons faire la même chose avec ce que nous propose un autre parti! Bien servis, n’est-ce pas?

Le processus

C’est vers la fin 2011 que Boum, qu’on connaît pour ses strips amusants mis en ligne trois fois par semaine, a été approché pour réaliser les capsules qu’avaient déjà en tête Québec solidaire. Après un gros travail de dessin, de remaniement des textes, de montage image par image et de narration par-dessus le tout, le tout était fin prêt depuis avril dernier.

Boum, qui a autoédité les deux tomes de ses Boumeries, dit ne pas avoir eu trop de mal à travailler entourée d’une équipe éditoriale. « Même que c’était beaucoup plus facile que d’habitude — j’ai déjà travaillé en studio, et en général, c’est le directeur artistique ou le réalisateur qui décide pour toi, tandis qu’avec QS, j’étais la seule artiste responsable du look, donc mes décisions avaient du poids aussi et je pouvais argumenter. »

Derrière la « caméra »

« Ça fait drôle de les voir se balader autant et susciter autant de réactions, même si c’est indirectement [...]. » Pas si mal, après tout, que de travailler dans l’ombre d’un projet lorsque le produit fini qui se fera inévitablement rabaisser. J’avouerai moi-même avoir trouvé certains mythes un peu poussés, me rappelant les propos d’une adolescente insécure par moments. Quoi qu’il en soit, la critique moins jolie se terminera plus souvent qu’autrement par « [...] mais les dessins sont beaux pareil… »

Vous pouvez voir Le vrai visage de Québec solidaire en cliquant ici. Vous pouvez aussi entendre mes chroniques Web deux fois par mois à Bédéphilement vôtre sur les ondes de CIBL.

Pas encore de commentaire.

La taupinière

Remous terreux majoritairement littéraires.

RUBRIQUES

Blogoliste